Depuis pas mal d’années maintenant le terme Cloud évolue dans les sphères informatiques de la planète entière. Il a cependant fallu beaucoup de travail de la part des acteurs susceptibles d’offrir des solutions Cloud pour que la notion même soit prise en compte dans les entreprises.

Quelque part tout le monde utilise le Cloud d’une manière ou d’une autre. Par exemple en ayant des données, photos, enregistrements vidéos sur une plateforme Dropbox ou pCloud, pour ne citer que deux exemples.

La méfiance initiale face à des données très personnelles disséminées sur la Toile a fait place à la mise en évidence des avantages indéniables des solutions véritablement Cloud. Il a fallu rassurer, expliquer et travailler à assurer les prestations promises y compris et principalement dans le domaine de la sécurité des informations.

Les solutions Cloud ont séduit de grandes entreprises d’abord et les PME n’ont pas senti la nécessité de s’intéresser à ce qui se passait là.

Et puis, les solutions Cloud ont évolué. Le Cloud est devenu plus simple d’accès, les solutions disponibles rapidement et en libre-service, la tarification est passée à la demande. Il n’y a plus de problème technique particulier pour une PME à adopter une solution Cloud, d’autant qu’il est possible de procéder pas à pas, avec des extensions possibles à tout moment.

Il y a trois grandes familles de solutions Cloud actuellement.

Solutions de type Saas (Software as a service) :

Microsoft Office 365 est un bon exemple. Les logiciels Office sont disponibles en ligne et le client n’a plus à se soucier d’avoir la bonne version ou de faire des mises à jour de sécurité. Tout au long du contrat le client est tranquille et il peut se consacrer à son corps de métier.

Solutions de type Paas (Platform as a service), ou de type Iaas (Infrastructure as a service) :

Ces solutions proposent d’héberger cette fois-ci des :

  • bases de données,
  • applications internes,
  • outils de développement,
  • outils d’aide à la décision,
  • services web ou mobiles.

Microsoft qui est actif dans le Cloud avec ses solutions Azure nous détaille les avantages ainsi :

1) coûts réduits et prévisibles :

  • rationalisation,
  • simplification,
  • tarification au volume.

2) l’activité, le corps de métier est privilégié :

  • maintenance serveurs,
  • disponibilité des données,
  • mesures de sécurité contre les attaques,
  • mises à jours des applications.

→ tout cela est fait par le prestataire Cloud

3) Agilité dans les développements :

  • agilité accrue,
  • création de services en ligne,
  • tester et corriger les applications en continu.

→ adaptations aux besoins des clients et du marché

4) Collaboration et mobilité :

  • nouvelle manière de travailler,
  • coopération renforcée,
  • mobilité des collaborateurs.

→ accès aux solutions Cloud partout et en tout temps

5) Données en sécurité :

  • data center d’un prestataire fiable,
  • niveau de sécurité supérieur à ce qu’il est en local,
  • contrôles stricts,
  • redondance des sauvegardes,
  • chiffrement des échanges.

Comment passe-t-on au Cloud ?

Les étapes :

  1. État des lieux : historique, logiciels, résistance, impact sur l’organisation interne
  2. Recherche de la solution adéquate : Saas, Paas, Iaas
  3. Planning
  4. Implantation brique par brique

Qui est actif dans les solutions Cloud proposées ?

Deux exemples : Azure de Microsoft, AWS d’Amazon Web Services

En tant que prestataire au service de nos clients nous pouvons les conseiller sur les meilleures solutions en rapport avec leur situation actuelle et l’évolution de leurs affaires.

Les solutions cloud vous intéressent ?