Victimes d’une perte de données, d’un vol, d’une destruction, d’un sabotage interne ou d’une négligence de collaborateurs ? Victimes d’un de ces ransomwares qui pullulent ? Non ? Quand cela va-t-il se produire ? Le quand éclipse le si.

Les risques sur les données sont multiples. Il est donc impératif d’agir en amont, avec comme première tâche de lancer un audit sécurité, qui va permettre d’identifier tous les risques, et devra être suivi d’un Plan de Continuité d’Activités (PCA).

En identifiant les risques, en mettant en place des contre-mesures, dans le cadre d’un PCA adapté, nous pouvons garantir une exposition minimale aux risques courants et, le cas échéant, une reprise rapide d’activités en cas de sinistre.

La sécurité des données est un ensemble de techniques qui ne passe pas seulement par un « backup » mais qui englobe des procédures identifiant des risques, des moyens techniques pour les contrer, une formation des collaborateurs, etc, dans un PCA. Un référentiel de bonnes pratiques est aussi souhaitable, par exemple via ITIL.

Besoin d'une analyse des risques ?