Fin 2016, MELANI a fait savoir dans une lettre d’information que les escrocs visent de plus en plus les moyens d’authentification mobiles utilisés pour l’e-banking. Depuis peu, ils vont jusqu’à inciter leurs victimes à leur envoyer une copie de la lettre de la banque contenant les données permettant d’activer l’authentification à deux facteurs.

Lire l’article complet